VallĂ©e de l'aisne
   
www.vallee-de-l-aisne.com
  Poster un message  Liste des communes  Contact 
  VallĂ©e de l'aisne
  Aisne
  Oise
  Somme
 
 
 
 
Google

 

Camille Desmoulins

Camille Desmoulins GUISE
Histoire
Lucie, Simplice, Camille, Benoist Desmoulins est né à Guise (Aisne) le 2 mars 1760 et mort à Paris le 5 avril 1794. Camille fit de brillantes études au collège Louis-Le-Grand, en compagnie de Maximilien de Robespierre. Il devint avocat. Il avait un handicap pour exercer sa profession : il bégayait. Il devint tout de même un des orateurs les plus écoutés durant la Révolution française.

Bien qu'il ne fut pas élu député du tiers état aux États généraux, il participa à la Révolution en appelant aux armes la foule réunie dans les jardins du Palais-Royal, après le renvoi de Necker, le 12 juillet 1789 ; cette incitation à prendre les armes mena à la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789.

Il créa un journal intitulé : "Les Révolutions de France et de Brabant" de 1789 à 1791. Fin 1790, il épousa Anne Lucile Laridon-Duplessis (Lucile Desmoulins). Ils s'échangèrent de nombreuses lettres et devinrent un couple célèbre représentant des "Amours sous la Révolution".

Après la fusillade du Champ-de-Mars, il s'enfuit dans la campagne avec sa femme, tandis que Danton et Marat se réfugiaient en Angleterre.

Revenu à Paris, il prit une part active à l'insurrection du 10 août 1792 et devint le secrétaire de Danton qui était ministre de la Justice.
Siégeant parmi les Montagnards à la Convention nationale, il vota la mort du roi et s'attaqua aux Girondins dans son journal "L'Histoire des Brissotins" il cessa d'être l'ami de Jacques-Pierre Brissot. Il provoqua donc leur chute.

Mais, horrifié par les excès de "la Terreur", il devint modéré et fut un des chefs du parti des Indulgents. Il publia un nouveau journal, "Le Vieux Cordelier", à partir duquel il s'opposa à Jacques-René Hébert puis au Comité de salut public. Il fut guillotiné avec Danton.
 

Camille Desmoulins
 0.006284